Image default
Developpement

Les écoles catholiques du Bénin prennent des résolutions pour une meilleure éducation

En effet, regroupés au sein de la Conférence des supérieurs majeurs du Bénin (Csmb), ces responsables ont, face aux défis liés au contexte actuel, appelées à vivre les conseils évangéliques et à porter l’humanisme des béatitudes dans le champ de l’éducation et de l’école.

Les responsables des instituts de vie consacrée et des sociétés de vie apostolique ont, au cours de leurs travaux du premier forum des consacrés dans l’éducation au Bénin tenu entre le 17 et le 21 avril  2018 à Parakou, pris un certain nombre de résolutions déterminantes pour l’avenir de l’école catholique.

En effet, regroupés au sein de la Conférence des supérieurs majeurs du Bénin (Csmb), ces responsables ont, face aux défis liés au contexte actuel, appelées à vivre les conseils évangéliques et à porter l’humanisme des béatitudes dans le champ de l’éducation et de l’école.

Il sera ainsi question de vivre et de mettre en valeur la conception anthropologique de l’éducation avec les institutions pédagogiques inspirées de l’évangile, dans un esprit de service à la mission de l’Eglise. A cet effet, les personnes consacrées s’engagent à se comporter comme des éducateurs s’adonnant à leur noble travail d’enseignant vécu comme une authentique vocation, au niveau de leurs communautés.

Elles auront à mettre au centre de leurs établissements et de leurs projets, l’enfant et son éducation intégrale. L’objectif à terme sera d’encourager l’éducation à un humanisme chrétien et solidaire, dans la logique de former les apprenants à être des personnes conscientes, responsables et qualitativement intégrées dans le devenir du Bénin. Ce qui implique la culture de la foi, de l’amour, de la conscience sociale et familiale, du respect de la vie et du bien commun, du travail bien fait et de la revalorisation de la cellule familiale en eux.

Durant cette rencontre, les participants ont décidé d’œuvrer pour l’éducation pour tous. Ce sera en se recentrant sur l’option préférentielle pour les enfants des familles démunies. L’éducation de base, l’adéquation de la formation avec les valeurs de la culture locale, l’alliance entre l’école et la famille, la qualité de la relation éducative et la formation continue des enseignants sont aussi des défis.

A la fin premier forum, les personnes consacrées sont décidées à apporter leur contribution au secteur de l’éducation nationale. Désormais, elles sont toutes habitées d’une plus grande volonté d’établir une vision commune sur l’ensemble des écoles dont elles ont la charge. Elles sont convaincues de la nécessité de créer un réseau national des écoles qu’elles gèrent. Le clou du forum restera la déclaration finale à laquelle ses travaux ont donné lieu. De nombreuses résolutions ont été prises. Elles sont appelées à engager l’avenir de l’école catholique au Bénin.

Articles Similaires

L’Afrique face au défi de l’éducation

admin

Kenya 2019:Festival de l’éducation en Afrique

admin

BÉNIN : EDUCATION DES FILLES EN MILIEU GANDO AU NORD BÉNIN – PHASE 3

admin